20 idées pour booster le bilinguisme de votre enfant

ideeDans mon dernier article, je vous ai révélé la chose que vous devez absolument avoir pour élever un enfant bilingue : la persévérance.

Ce sont effectivement tous les efforts que vous fournirez aujourd’hui, et demain, puis jours après jours, qui vous transporteront un peu plus loin dans votre voyage à travers le bilinguisme de votre enfant.

Voici donc une liste de 20 idées que vous pouvez mettre en pratique dès aujourd’hui pour booster l’aptitude de votre enfant dans la langue cible. Bien entendu, cette liste n’est pas exhaustive. Il s’agit d’activités diverses et variées que nous pratiquons de manière ludique avec notre fille Emma, et qui fonctionnent.

J’espère que vous trouverez cette liste utile, comme source d’idées et d’inspiration. J’espère également que vous pourrez mettre certaines d’entre elles en application, de façon amusante et attractive pour vos enfants.

1. Lisez à voix haute à votre enfant : une comptine pour enfant, un poème, décrivez un livre illustré et interagissez avec votre enfant vis-à-vis du livre en lui posant des questions.

2. Regardez vos photos et vos vidéos de famille. Demandez-lui ce qu’il voit sur les photos et partagez vos moments mémorables.

3. Encouragez votre enfant à raconter une histoire ou à lire à voix haute : ma fille Emma a pour habitude de reprendre le livre que nous lui avons lu et de se raconter l’histoire à nouveau, seule, et à voix haute. Pourtant, ma compagne et moi ne lui avons jamais suggérer de le faire , ceci s’est fait naturellement pour Emma. Cependant je sais qu’au-delà du fait qu’elle s’en amuse, il s’agit d’un bon exercice pour mémoriser du nouveau vocabulaire et pour développer ses facultés à l’oral.

4. Ouvrez un livre de recettes et préparez un bon gâteau avec votre enfant. Ce sera à la fois un jeu très amusant pour lui, avec de la pratique, mais aussi l’acquisition du vocabulaire associé.

5. Réalisez un jeu de rôle dans le langage cible ou préparer des spectacles de marionnettes: utiliser des marionnettes, des poupées, des peluches d’animaux, inventez des dialogues et des histoires interactives avec votre enfant. Je vous avoue cependant que ce n’est pas un exercice si simple, excepté si votre esprit créatif est très développé ! Emma est très demandeuse de ce type d’activités, et mon imagination a cependant des limites, ce qui est moins le cas pour ma compagne Irina.

6. Jouez à des jeux de mémoire dont le principe est de retourner les cartes images identiques du jeu.

7. Faites nommer par votre enfant, dans le langage cible, les objets qui se trouvent autour de vous. Nous avons pratiqué ce petit jeu très tôt avec Emma, alors qu’elle ne parlait pas encore. « en russe : Où se trouve la cuisine ? » Emma nous montrait du doigt la cuisine…

8. Allez au musée, au Zoo ou dans un Aquarium. Ce type d’endroit éveille la curiosité de votre enfant et ce sera l’occasion d’échanger dans la langue cible sur le sujet du musée, les animaux ou les poissons que vous voyez.

9. Ecoutez de la musique. A la maison, dans la voiture, n’hésitez pas à faire écouter à votre enfant des musiques choisies, de son âge.

10. Chantez des chansons ensemble. Ce sera, par son côté ludique, une façon efficace de faire apprendre du vocabulaire à votre enfant et de partager un moment dans la langue souhaitée.

11. Ecoutez une comptine grâce à un CDs audio.

12. Regardez la TV : la télé reste aussi un outil, bien qu’il soit conseillé d’en limité le temps. Passez des programmes précis à votre enfants uniquement dans la langue cible : dessins animés, émissions ou films dans le cas des plus grands.

13. Dessinez avec votre enfant.

14. Faites un atelier de pâte à modeler ou de pâte à sel.

15. Racontez des histoires, contes de fée ou aventures, ils adorent !

16. Organisez des webcams avec les grands parents si ceux-ci sont éloignés géographiquement. Je vous renvoie vers mon article sur – la magie des grands parents d’un enfant bilingue -.

17. Citez ou inventez des charades ou des devinettes. Ma fille est fan de ce type d’exercice et prend même pour habitude d’en inventer elle-même.

18. Demandez à votre enfant de traduire certains mots ou certaines phrases. Bien sûr le but n’est pas de transformer cette activité en un test. L’objectif est que cela reste naturel. Pour ma part je fais appel à ma fille pour traduire certains mots lorsque nous sommes immergés dans un environnement russe, pour ma compréhension personnelle.

19. Mémorisez des poèmes. Ma fille fréquente une école russe (association) à thème éducatif. A cette occasion elle apprend avec plaisir quelques petits poèmes amusants pour les enfants.

20. Faites des puzzles. Ma fille s’intéresse en ce moment à un puzzle qui se construit sur la base de l’alphabet. Ceci l’amuse, et en plus, l’alphabet n’a maintenant presque plus de secret pour elle.

Catégories : Les petits bilingues

Laisser un commentaire